Hervé Sérieyx

 
Coordonnées

31 avenue Corot

78110 Le Vésinet

Tél/fax  01 30 53 11 36

E-Mail : hserieyx@libertysurf.fr

site :  www.herve-serieyx.com

 

Parcours

Vice-Président du conseil de surveillance du Groupe Quaternaire
Vice-Président du Groupe Canadien CFC
Vice-Président de la Fédération Française des Groupements d'Employeurs
Ancien membre de Section au Conseil Economique et Social.

Successivement :

1962 à 1965  : Secrétaire Général d'un département de Thomson-Houston

1965 à 1981  : Consultant du Cabinet EUREQUIP

1982 à 1985  : Directeur Général Adjoint du Groupe LESIEUR

1986 à 1991  : Président Directeur Général d'EUREQUIP et de GMV Conseil

1991 à 1994  : Professeur associé à Paris VIII

1991 à 1997  : Vice Président de l'Institut Européen du Leadership

1994 à 1996  : Membre de la Section Travail du Conseil Economique et Social

1997 et 1998  : Délégué Interministériel à l'Insertion des Jeunes

1999 à 2003 : Président Directeur Général du Groupe Quaternaire et de GMV Conseil

 

Hervé SERIEYX a été également Conseiller du Commerce Extérieur de 1978 à 1998. Il enseigne à l'Institut Européen des Affaires (Président du Conseil Pédagogique de l'I.E.A.) au collège des Ingénieurs (Professeur depuis 1986), à l'Ecole des Mines et a été maître de Conférence à l'Ecole Nationale d'Administration (E.N.A.) de 1996.à 1999. Il a en outre présidé de 1987 à 1996 le Conseil d'Administration de l'Institut Régional d'Administration de Lille..

Officier de la Légion d'Honneur

Officier du Mérite National

Bibliographie

-  « Mobiliser l'intelligence de l'entreprise » 1982 - Entreprise Moderne Edition (EME)
-  « L'entreprise du troisième type » (avec G. Archier) - 1984 - Editions du Seuil Prix Harvard - l'Expansion - 1984 Prix de la Fondation HEC - 1984
-  « Pilotes du troisième type » (avec G. Archier) - 1986 - Editions du Seuil
-  « Changer le changement » (avec I. Orgogozo) - 1989 - Editions du Seuil
-  « Le zéro mépris » 1989 - InterEditions Prix Harvard - l'Expansion - 1989 Prix Albert Costa Beauregard - Economie (pour l'ensemble des ouvrages)
-  « Le Big Bang des Organisations » 1993 - Calmann Lévy Trophée Européen du Livre 1993
-  « Du management de panique à l'entreprise du 21ème siècle » (avec M. Crozier) - 1994 - Maxima
-  « L'effet Gulliver » 1994 - Calmann Lévy Prix du livre de l'entreprise - 1995 - (Revue Ressources Humaines - Rotary)
-  « Colère à deux voix » avec G. Rolland - 1995 - InterEdition
-  "La java des Jivaros", comédie dramatique jouée à Paris en 1996 avec Philippe Détrie- 1996- Editions d'Inouï"
-  « Mettez du réseau dans vos pyramides » 1996 - Editions Village Mondial - « L'Etat dans tous ses projets » (bilan et projets de service) 1996 - Documentation Française
-  « Nouvelles organisations des entreprises - Incidences sur le Travail et l'Emploi » 1996 - Conseil Economique et Social
-  « Changer le travail pour gagner son temps » avec G. Rolland - 1996 - La Documentation Française
-  « Quand la Chine va au marché » (avec P. Le Corre) - 1998 - Editions Maxima
-  « Reprenons la Bastille (le modèle de société au cœur de l'emploi) » (avec A. Renaud-Coulon) - 1999 - Editions Village Mondial
-  « La Nouvelle Excellence » (« Pour réussir dans l'économie nouvelle ») 2000 - Editions Maxima
-  « Est-ce que le Manage…ment ? », 2001 Les éditions d'organisation
-  « Les jeunes et l'entreprise, noces ambiguës » 2002 Eyrolles société
-  "Boussoles pour temps de brume" 2003 Pearson-Village Mondial
-  "Coup de gueule en urgence (alerte sur notre contrat social)" - 2004 - Eyrolles
 

PRESENTATION 

« Voici déjà plus de quarante ans d'un temps professionnel vécu comme responsable d'entreprises grandes, moyennes et petites, dans l'Administration, l'Université, le monde associatif, les collectivités locales et les organisations politiques ; plus de quarante années passées sur les cinq continents, dans la diversité des cultures de la planète ; et tous ces temps d'action comme les vingt livres écrits au long de ce voyage me conduisent au même gigantesque lieu commun : les véritables performances- intellectuelles, économiques, sociales, politiques…- d'une société dépendent de la qualité des personnes, de leur engagement, de leur capacités collectives et donc, finalement, de la force du projet qui les réunit. »

 Les thèmes suivants sont ceux que j’aborde devant les dirigeants, cadres et équipes du public et du privé.

 - les nouvelles conditions de la mondialisation économique ;
- la mutation des entreprises et de leur management ;
- les jeunes et l'entreprise : la nouvelle donne de la rencontre ;
- le fonctionnement en réseau ;
- la modernisation de l'Etat ;
- le développement territorial ;
- les organisations apprenantes ;
- l'évolution des systèmes éducatifs ;
- la « nouvelle excellence » du dirigeant. 

Aujourd'hui Vice-Président du conseil de surveillance du Groupe Quaternaire, du groupe canadien de conseil CFC, Vice Président de la Fédération Française des Groupements d'Employeurs et ancien membre de la section des activités productives du Conseil Economique et Social. 

Hervé Sérieyx a été plusieurs fois l’invité de IQGARHO ces dernières années.

Septembre 1986 : « Mutations technologiques et mobilisations des ressources humaines », 400 personnes à Bagnols. 

Avril 1990 : « Mobiliser pour réussir » à Orange ; en partenariat, plus de 200 personnes.

Octobre 1993 : « Qualité, compétitivité, emploi », à Châteauneuf du Pape, en partenariat, plus de 200 personnes.

Novembre 2000 : « Mondialisation, société et complexité », plus de 200 personnes.

 
HERVE SERIEYX A TOUJOURS COLLE A L’ACTUALITE, COMME EN TEMOIGNE TOUTE SON OEUVRE 

----------------------------------------------------------- 

Objet de la conférence du mercredi 09 février 2005  

« XXIème siècle : comment répondre individuellement aux grandes menaces collectives ? »

présentée par Hervé Sérieyx 

« Les grandes menaces que nous allons connaître, écologiques, énergétiques, technologiques, sociétales, politiques, économiques, sont, en général, bien connues et bien analysées, mais les réponses envisagées sont presque toujours du type "Porto-Allègre": c'est sympathique mais cela passe toujours par  le pré supposé de révolutions institutionnelles  peu réalistes et l'établissement de nouveaux rapports de forces actuellement impossibles (du genre "il faut abandonner le tout-marché" ou  "il faut dire non à l'imperium de l'Amérique" etc...).  

Cela permet de belles envolées qui dispensent de se demander ce que l'on peut faire très modestement chaque matin pour modifier le cours des choses, même infinitésimalement. Après tout, à l'échelle de l'Histoire, les grands bouleversements du monde ont bien été préparés par la somme de millions de transformations individuelles , dont des évènements forts ou des personnalités hors du commun ont permis, à un moment donné, la cristallisation.  

Mais il appartient à chacun d'entre nous de préparer, par son comportement quotidien,

les conditions favorables à ces sauts qualitatifs. Comment ? »